Chercher

Le Conseil des droits de l'homme doit s'engager davantage auprès des gouvernements locaux

Le 4 juillet, le Global Cities Hub a participé à un événement organisé par le Chili, l'Egypte, la République de Corée, la Roumanie et le Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR) pour partager les conclusions et discuter de la mise en œuvre des recommandations contenues dans le rapport de l'OHCHR (A/HRC/56/32) soumis lors de la présente session (56th) du Conseil des droits de l'homme des Nations unies (CDH).

Le rapport examine les défis et les possibilités de renforcer la capacité des gouvernements locaux et régionaux (GLR) à intégrer les droits de l'homme dans leur travail et à renforcer l'engagement des GLR avec les mécanismes des droits de l'homme de l'ONU.

Le rapport formule des recommandations à l'intention de plusieurs parties prenantes :

  • Gouvernements nationaux (y compris la mise à disposition de ressources financières et de capacités techniques pour que les GRL puissent assumer leurs responsabilités en matière de droits de l'homme ; l'inclusion des GRL dans les mécanismes nationaux de mise en œuvre, de rapport et de suivi des droits de l'homme (MNIRF), ainsi que dans le processus d'examen universel, les visites des procédures spéciales et les examens des organes de traités).
  • LRG (y compris la nécessité d'institutionnaliser les droits de l'homme au sein de l'administration locale/régionale ; de renforcer leur participation aux processus d'examen international de l'État ; de développer des indicateurs et de collecter des données sur la situation des droits de l'homme au niveau local/régional).
  • le CDH (qui pourrait demander au HCDH de fournir un rapport annuel sur les bonnes pratiques et les défis rencontrés par les GRL dans la mise en œuvre des droits de l'homme et qui devrait envisager d'établir un mécanisme de discussion pour s'engager avec les GRL).

La GCH a eu l'occasion de fournir contribution au rapport et elle se réjouit de voir toutes ses suggestions reflétées dans le rapport, en particulier son appel à créer un nouveau statut pour les GLR aux Nations unies, afin qu'ils puissent être accrédités et participer aux réunions des Nations unies en leur propre capacité, et à établir un nouveau Forum du CDH sur les collectivités locales, pour faciliter l'échange de vues et de pratiques entre les maires et les administrations centrales des États.

La GCH restera engagée sur cette question au sein du CDH, notamment parce que la prochaine résolution sur les gouvernements locaux et les droits de l'homme devrait être discutée au sein du CDH cet automne.

Article précédent
Smart City Leaders’ Talk